Deux citoyens Suisse attendus à la Ferme pour un stage

Dorothea Wallner et Stefan Holenstein ont annoncé leur arrivée à Yaoundé-Nsimalen respectivement le 28 septembre 2009 à 16.10h et le 5 octobre 2009 à 16.10h.
Après avoir découvert notre site Internet, Dorothea nous a contactés en ces termes : « Je suis très enchantée par vos projets et votre présentation sur internet! En plus, c'est exactement ce que cherche. Et comme je connais le Cameroun - j'y ai été en janvier dernier - aussi le lieu me convient parfaitement, surtout la région du centre qui est si verte. Je suis prête à vous donner un coup de main dans n'importe quel travail mais je dois dire que je ne suis

pas une spécialiste en agriculture. J'ai grandi à la campagne, mon frère a une ferme, mais je ne suis pas issue d'une famille de paysans. Par contre, j'ai quelques connaissances en apiculture ayant quelques ruches moi-même ».
Dorothea est professeur de lycée et elle voudrait profiter de ses trois semaines de vacances en octobre pour visiter la Ferme.
Nous avons donc proposé à Dorothea de faire de l'apiculture le thème principal de son stage. Ce qu'elle a accepté quoique n'étant pas une professionnelle de ce domaine. Elle-même en est consciente et nous a fait cette promesse : « je vais m'informer d'avantage sur la production du miel chez vous ainsi que chez nous, car ce que je fais ici en Suisse, c'est uniquement pour notre besoin individuel, je ne vends pas et en fait, je débute seulement en apiculture. Mais d'ici octobre, j'aurai certainement le temps de m'instruire encore plus dans ce domaine ; je devrai également me former en vocabulaire apiculteur puisque le français n'est pas ma langue maternelle...».

Stefan Holenstein quant à lui est forestier et connaît très bien non seulement l'abattage mais aussi le travail du bois.
Il arrive à point nommé car nous lançons la construction des chalets en bois sur le site de la Ferme au mois de septembre 2009. Il s'agit du début de matérialisation du volet touristique de notre programme. Ce volet comprend, en plus des chalets, la construction d'un bar restaurant sur un étang et à terme, la construction des structures modernes de facilitation des conférences.

La durée de réalisation de ce programme s'étalera de 2009 à 2012.
En effet, nous avons l'intention de nous doter d'une infrastructure qui nous permet d'accueillir les stagiaires, les chercheurs, les touristes nationaux et internationaux, les organisations de développement désireuses d'organiser des séminaires, ateliers, conférences voire retraites hors de la ville de Yaoundé.
Nous voulons aussi être à mesure d'accueillir des groupes organisés, des organisations paysannes pour des visites, voyages d'études ou d'échanges.
Nous voulons enfin faire de la Ferme un lieu d'attraction pour les populations locales d'Esse, en leur donnant la possibilité de venir se détendre sur le site, de venir se divertir et de bénéficier des commodités modernes (salon de coiffure, cyber café, sports de salle...)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×